Guy Verville, écrivain

Récemment, dans les promenades

2017/01/15Mercure Mapplethorpe

On m’a emmené au Musée des beaux-arts, hier, pour voir l’exposition sur Mapplethorpe. Photographe baignant dans le dynamisme new-yorkais des années 70 et 80, l’homme s’est rendu célèbre pour ses photographies sexuelles provocantes. 

Lire la suite

2017/01/10Chanter entre les jambes et les synapses

Il vente très fort ce soir. Cela ressemble à une soudaine tempête que les météorologues n’auront pas vue venir. Je m’étais assoupi après ma journée de travail et les bourrasques contre ma fenêtre m’ont réveillé. Je me suis alors installé au piano, ai plaqué quelques accords et, comme depuis quelques semaines, j’ai fait des sauts de quinte. Du do au si, deux octaves plus hautes.

Lire la suite

2017/01/08La lumière primordiale

J’ai repris mon parcours pédestre vers le travail. Les pluies glaçantes n’ont pas fait trop de dégâts sur les trottoirs d’autant que la voirie a fait son travail à temps. Il fait froid, il vente quand même un peu. Heureusement, puisque mon trajet se fait du nord au sud, l’air frais d’ouest est bloqué par la forte barricade des maisons.

Lire la suite

2017/01/01La réalité n’existe pas

La réalité n’existe que lorsqu’on l’observe. Des chercheurs australiens en ont fait la preuve en 2015, corroborant ainsi ce qu’une logique issue de la physique quantique tendait à démontrer en 1978.

Lire la suite

2016/12/26Srinivasa Ramanujan

Puisque je n’avais personne avec qui célébrer, hier, je me suis tapé en rafale un épisode Netflix et un film plutôt mauvais. Ce dernier, pourtant, raconte une histoire fascinante.

Lire la suite

2016/12/24La fourmi et l’autoroute

La page blanche m’invite encore à distribuer mes humeurs. J’ai beau parler de silence et d’hiver, mon esprit, bien que fatigué, vit un perpétuel mouvement printanier.

Lire la suite

#003363
#1a3958