Écrivain | Guy Verville

Guy Verville, écrivain

Récemment, dans les promenades

2019/04/14L’œil

La photo a fait le tour du monde, moins vite que la furie existante si loin dans l’univers, un phénomène aussi vaste que notre système solaire, il y a de quoi en perdre son petit latin d’être humain.

Lire la suite

2019/03/26Ullasa

Quand je quitte la maison, mon regard se porte toujours vers le sud qui, de mon balcon, m'apparaît être le nord. Au printemps, la lumière m'accueille. Les longues ombres du matin semblent à la fois figées ou sereines, on ne saurait quoi penser.

Lire la suite

2019/03/17Le lac

Il est un lac aux paysages mouvants, qu’aucune tempête ne réussit à vraiment troubler. Son eau me semble profonde, mais je n’en ai jamais vu le fond. Ses rives foisonnent d’arbres, de ruisseaux d’où arrivent les souvenirs, les douleurs comme les joies et les orgasmes, d’où chantent les oiseaux des pensées.

Lire la suite

2019/03/02Soixante ans

La pauvre plante… J’étais fier de l’avoir sauvée. Avec de simples soins, ses maigres branches s’étaient de nouveau épanouies. Et puis, sans que je ne l’abandonne, elle perdit rapidement ses feuilles, comme essoufflée d’autant d’effort, si bien, qu’un jour, je l’ai abruptement taillée, presque par pitié.

Lire la suite

2019/02/02Compter jusqu’à 9

Je ne sais compter que jusqu’à 9. J’ai réalisé cela en suivant la suggestion de ma guide de méditation qui me conseillait de compter chacun de mes cycles de respiration, et de recommencer lorsque j’atteignais 10.

Lire la suite

2019/01/01Comme l'orange d'une clémentine

Cet après-midi, j’ai pu passer l’aspirateur dans la grande pièce et j’en ai profité pour chasser la poussière dans ma chambre et dans la cuisine. Nous sommes le Premier de l’an. Le soleil s’affaisse encore très tôt. C’est à ce moment que j’ai vu cette lumière que j’aime tant. Si j’ai un regret de ne plus travailler à la maison est bien celui de ne plus pouvoir témoigner du soleil qui baigne en après-midi ma cuisine.

Lire la suite

#003363
#1a3958