Réalisme et franchise

Le plus récent roman de Guy Verville, Les Années-rebours publié aux Éditions Varia, aurait facilement pu tomber dans le piège du cliché puisque toutes les idées préconçues au sujet des gais y sont présentes : visites dans les saunas, relations sexuelles anonymes, clavardages érotiques, infidélité, etc. Or, l’auteur possède une telle maîtrise de son art que sa manière de nous raconter la vie de Rémi, cet homme dont la vie de couple survit difficilement à l’usure des jours, ne peut que nous étonner par son réalisme et sa franchise. Grâce à Internet, l’auteur a abondamment nourri son texte au point de nous offrir un portrait assez fidèle de la vie gaie.

#1a3958
#1a3958