Billets récents

La réalité n’existe pas

La réalité n’existe que lorsqu’on l’observe. Des chercheurs australiens en ont fait la preuve en 2015, corroborant ainsi ce qu’une logique issue de la physique quantique tendait à démontrer en 1978.

« The delayed choice experiment illustrates how what happens in the present can change what happens(ed) in the past. It also shows how time can go backwards, how cause and effect can be reversed, and how the future caused the past. We published an article that goes into detail about it, and you can read that here. » (Source)

« A fundamental conclusion of the new physics also acknowledges that the observer creates the reality. As observers, we are personally involved with the creation of our own reality. Physicists are being forced to admit that the universe is a “mental” construction. Pioneering physicist Sir James Jeans wrote: “The stream of knowledge is heading toward a non-mechanical reality; the universe begins to look more like a great thought than like a great machine. Mind no longer appears to be an accidental intruder into the realm of matter, we ought rather hail it as the creator and governor of the realm of matter. Get over it, and accept the inarguable conclusion. The universe is immaterial-mental and spiritual. » – R.C. Henry, Professor of Physics and Astronomy at Johns Hopkins University , “The Mental Universe” ; Nature 436:29,2005) (Source)

Pour monsieur et madame tout le monde, y compris matante Josette, cela n’a aucun sens. Cela n’a pas plus de sens pour moi. À entendre tant les cris de haine que les éclats de rire, à observer les étoiles et les scarabées, comment penser que cette réalité si grossière et magnifique pourrait, au niveau supra-atomique n’être qu’illusion de l’esprit ?

S’il avait eu une barbe, Bouddha aurait sans doute ri silencieusement dans son gras. Nous le savons très bien, nous les vivants, qu’il ne faut pas mettre sa main dans le feu, que faire l’amour rend heureux et produit parfois des bébés. Qu’est-ce qu’ils ont tous à nous dire que cela n’est, fondamentalement, une question justement de mental ? C’est un peu comme cette astrologie tant décriée et avec quoi, si elle s’instrumentalise comme une lecture du réel, on parvient à comprendre la psyché d’un individu puisqu’elle bouillonne dans cette grande soupe malicieusement quantique qui nous dépasse tous.

Aide-toi et le ciel t’aidera, disait le premier astrologue. Participe à l’univers et tu surferas sur des vagues plus grandes que ton existence.

C’est la promesse d’un Dieu, c’est la manifestation de notre ignorance.

Dans cinquante, cent ans, si la planète n’en a pas eu marre de nous, nous parviendrons peut-être à une autre description de la réalité, une compréhension si profonde qu’on cessera de s’occuper de notre finitude pour n’avoir cesse de nourrir un labyrinthe de possibilités. Qui sait, qui sait. Mais toi, mon père, ma mère, mes sœurs, nous serons déjà le souvenir de ceux qui auront pris le relais.

Tant mieux si la réalité n’existe que dans nos cœurs. Il faut le réaliser — ah ! ah ! — pleinement en cette nouvelle année.

Paix à vous tous.

h h h
#524e47
#ab8158