Mille fois les jours passeront

Il semble parfois inutile de raconter chaque heure ; elles peuvent toutes se ressembler. Les passants passent, les saisons passent, les politiciens passent. L’imaginaire a de temps en temps du mal à s’extirper de ses propres habitudes. La vie suit son cours.

Le jour est de plus en plus bref, le neige devient démon annonciateur. Les gens se préparent à l’hiver. Un autre hiver qui passera, d’autres passants qui l’endureront, d’autres heures qui s’évanouiront. Il faudra bien quelques mois pour s’apercevoir que les jours se sont à nouveau rallongés. D’ici ce temps-là, les chaumières sembleront chaudement silencieuses.

Chaque heure est une page blanche. Et tout ce qu’on y écrit maintient allumée l’étincelle de l’instant présent.

Classé dans :hiverquotidiensaisons

h h h
Yin-yang>>
2011/12/16
#1a3958
#1a3958