destin | Guy Verville

Terme : “destin” (4)

Le bon petit peuple

Le bon petit peuple, les poètes le honnissent. Ils ne lui trouvent aucune couleur autre que celle de l’indifférencié et de la misère crasse. Ces petites gens leur sont prétextes à clamer l’ingratitude du destin, le tragique de la condition humaine. Pour ça, le bon petit peuple est grand à vivre ainsi son destin proche du néant. — 2014/04/13

L'ami invisible

La nuit s'apprêtait encore à m'accueillir, mais je n'ai pu me résoudre à abandonner tout de suite ma timide conscience, agitée par le film d'action que je venais de visionner, le dernier James Bond, bellement tourné, faiblement écrit, rien pour se détourner de la tradition. Je ressens toujours ce mini-regret de ne pas avoir accompli ou obtenu tout ce que je voulais sans pour autant avoir identifié à mon réveil le programme de la journée. — 2013/03/09

Demander à Germaine

— Pourquoi ne demande-tu pas à Germaine? — Pardon? Ma soeur Marie me sourit. — Oui, demande à Germaine! — 2012/11/21

Les chemins gris

La saison actuelle demeure grise. Les couleurs sont habituellement artificielles ou exagérément vivantes. Le temps donne tantôt de la neige, tantôt de la pluie, et surtout un ciel couvert d'une ouate mal lavée. — 2011/12/02

Mu par ProcessWire Open Source CMS/CMF © 2018 Ryan Cramer Design, LLC | Ce site est hébergé chez GreenGeeks.
#1a3958
#1a3958