Terme : “vieillesse” (1)

Oxydable

Puisque la vie est un perpétuel recommencement, elle est forcément une constante oxydation. Ce-qui-est ne devient plus. Parfois, ce-qui-est s'amenuise peu à peu, s'enraie lentement, s'oxyde et puis stoppe. Mais parfois, le bris survient et ce-qui-est n'est déjà plus, dans un grand fracas d'indifférence puisque ce-qui-est est maintenant ailleurs. — 2011/12/11

Mu par ProcessWire Open Source CMS/CMF © Ryan Cramer Design, LLC | Ce site est hébergé chez GreenGeeks.
#1a3958
#1a3958