vieillir | Guy Verville

Terme : “vieillir” (7)

Nos saisons

Évidemment, l'automne inspire le poète. C'est une saison doucereuse, annonçant l'amertume de l'hiver, mais, le beau temps aidant, on ne s'en préoccupe pas encore. Il fait beau, la mort est là à diffuser des parfums d'apaisement, l'air est chaud, la lumière tasse les ombres, mélangeant savamment les couleurs. Tout est à sa place, dans l'ordre des choses. On se sent quasiment éternel. — 2014/09/28

Est-ce ça vieillir?

Je concentrais mon regard sur rien qui vaille. Il pleuvait toujours en début de soirée, il faisait de ce petit froid qui appesantit la vessie, chatouille le nez et indispose la gorge. — 2014/04/09

Le vieillard au missel

Il doit bien avoir 80 ans, sa colonne vertébrale cassée, faiblement adossée au siège de train, son bassin ventru lui servant de table sur laquelle il a sécurisé d’une main un Prions en église écorné, muni de quelques trombones et clips qui regroupent des pages. — 2013/12/15

Le geste

J'ai eu le privilège et le bonheur de parler à mes parents pour l'arrivée de 2013. Je le dis avec un faste qui pourrait sembler démesuré. Il ne s'agit que du constat sans retenue des sentiments qui habitent mon coeur. J'ai 53 ans et suis toujours devant eux une petitesse qui ne cherche qu'à être aimée. — 2013/01/01

Le bonheur anéanti

Le chaud contre le froid, le printemps se fait tendre à tuer l'hiver, le brouillard matinal acclimate nos yeux à peine sortis des tunnels opaques de la nuit. Demain, j'irai à des funérailles. Un frère de ma mère s'est éteint après l'incontournable lutte contre son cancer. — 2012/03/17

Passé, futur, présent

Visite annuelle chez le médecin. Anlayse des diverses composantes répertoriées, constatation des pertes subies, la machine vieillit, lentement, inexorablement comme le fredonne l'adage. — 2012/03/13

L’élusif savoir

J'ai rencontré W. à l'épicerie. Il a le même âge, à quelques jours près, que mon père. W. a fait partie, pendant quelques années, de L'Ensemble vocal Ganymède. Il a quitté l'ensemble l'an passé. Je le voyais fatigué et, pour être honnête, sur le déclin. Hier, il m'offrit un portrait à des lieues de cette première impression. — 2012/02/27

Mu par ProcessWire Open Source CMS/CMF © 2018 Ryan Cramer Design, LLC | Ce site est hébergé chez GreenGeeks.
#1a3958
#1a3958